Dis-moi comment tu apprends
et je te dirai qui tu es

Je reçois à mon cabinet des enfants ou des adolescents ayant des troubles d’apprentissage ou au contraire des facilités. Dans les deux cas, ces enfants sont en décalage avec les attentes de l’école car ils ne rentrent pas « dans les cases » du système scolaire.

Un bilan psychologique, pourquoi ?

Bilans psychologiques Troubles ou facilités d’apprentissages

Le développement intellectuel de l’enfant doit être mis en relation avec son développement psychologique car l’apprentissage s’inscrit toujours dans un contexte affectif.

Un bilan psychologique permet d’évaluer le potentiel de votre enfant et ses ressources au-delà de ses difficultés scolaires.
Cette approche globale vise à une connaissance approfondie de votre enfant pour la prise en charge la plus adaptée.

Cette démarche offre surtout la possibilité de déboucher sur des solutions concrètes et pratiques que je propose aux parents.

Un bilan psychologique, pour qui ?

Bilans psychologiques Evaluer la demande

Lorsqu’un enfant a des difficultés scolaires qui persistent, il devient utile d’en investiguer la cause. Un bilan peut être demandé par l’école ou par un professionnel de santé ( orthophoniste, médecin) mais il peut également être fait à la demande des parents qui s’interrogent sur le parcours de leur enfant.
Il en va de même pour l’enfant ayant de grandes facilités scolaires car, aussi surprenant que cela puisse paraître, les enfants précoces sont souvent en échec scolaire. Lassés de suivre des cours qu’ils comprennent trop vite et qu’ils considèrent faciles, ils décrochent justement dans les moments où ils pourraient apprendre quelque chose. Ils peuvent également se sentir isolés du groupe, incompris dans ce qui peut être perçu comme de l’orgueil.
Bien souvent, l’école ne pense pas à leur donner des enseignements plus variés. Dans le meilleur des cas, on leur propose davantage de travail. Or ces enfants ont soif de nouveaux savoirs.
Je reçois des enfants qui sont confrontés à cette incompréhension de la part des enseignants ou des parents.

Comment se passe un bilan psychologique ?

Comment se passe un test de bilan psychologique ?

Un entretien préalable avec les parents permet d’évaluer le motif de la demande et de retracer le parcours de l’enfant. Cet entretien permet également de connaitre l’enfant dans sa sphère familiale et sociale.
La passation des tests dure entre 3 et 4 heures, selon le nombre de tests. Une partie concerne l’évaluation intellectuelle et cognitive de l’enfant à l’aide des échelles de Wechsler ( WISC V, WPPSI, WAIS) appelées aussi tests de QI. L’autre partie concerne les tests projectifs ( TAT, Rorschach) qui permettent d’évaluer la dimension psycho-affective de l’enfant.

Parce qu’un bilan psychologique sert à apporter une compréhension de l’enfant dans sa singularité, il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses à un test, et les résultats varient d’un enfant à l’autre.
Les résultats sont toujours analysés à la lumière de la personnalité de l’enfant et de son histoire.

Je réalise ensuite une séance de compte rendu avec les parents, au cours de laquelle je remets les résultats des tests en toute transparence. Un bilan ne cherche pas seulement pourquoi ça ne marche pas mais comment cela pourrait marcher. L’interprétation des résultats permet de cibler l’accompagnement le plus adapté pour l’enfant. Chaque difficulté appelle une réponse spécifique: ( orthophonie, psychomotricité, remédiation cognitive, psychothérapie…)

Accompagner votre enfant par un professionnel

Pour une consultation ou pour un bilan psychologique, ou un sujet qui vous tient à cœur, n’hésitez pas à prendre contact avec moi, même par téléphone, pour un premier échange.

Skype