Connaissez-vous le test du Marshmallow ?

Non, ce n’est pas un test pour savoir si vous aimez les gourmandises… mais une des expériences les plus connues en Psychologie Sociale.

Il s’agit d’une expérience menée en 1972 par Walter Mischel de l’Université de Stanford, pour tester le degré de motivation des individus et l’impact de leur détermination sur leur bonheur futur. Plus précisément, cette expérience mesure la capacité d’un individu à préférer le long terme, ou comme l’indiquent les chercheurs, son aptitude à la gratification différée.

Mais laissez-moi d’abord vous présenter l’expérience : on a présenté à des jeunes enfants un marshmallow, en leur indiquant que s’ils ne le mangeaient pas tout de suite et patientaient 15 minutes, ils obtiendraient 2 marshmallows à la place d’un seul. On a ensuite observé l’influence de leur choix sur leur vie d’adulte et on a suivi ces enfants pendant 30 ans, pour voir comment évoluaient ceux qui avaient préféré l’immédiateté en comparaison avec ceux qui avaient opté pour le long terme.

La capacité d’un individu à retarder l’obtention d’une récompense pour augmenter son gain s’appelle la gratification différée. L’idée est simple : plus on attend, plus on est gagnant. Et il se trouve que les enfants qui avaient préféré attendre pour obtenir 2 marshmallows étaient des adultes qui avaient mieux réussi dans la vie.
Qu’est-ce que les chercheurs appellent mieux réussir dans la vie ? Savoir attendre signifie savoir agir en anticipant le futur et non au jour le jour. Cela signifie avoir la capacité à développer un self contrôle, à se projeter sur le long terme, à poursuivre ses objectifs et à mieux gérer son stress.

Zut… ça va à l’encontre du fameux proverbe « il vaut mieux tenir que courir» qui encourage à prendre ce qui se présente là tout de suite plutôt que d’attendre mieux demain, et risquer de ne plus rien avoir du tout. Pourtant plusieurs études montrent que le contraire est plus pertinent et rend plus heureux.
Et pourquoi est-ce qu’atteindre nos objectifs immédiatement ne nous rend pas heureux ? Tout simplement parce que, quel que soit l’évènement, après quelques années, le niveau de bonheur revient à son niveau de départ.
Par exemple, le bonheur augmente pendant les deux ou trois années précédant le mariage… puis revient au même niveau qu’avant. Encore plus incroyable, vivre une rupture amoureuse et redevenir célibataire, ce ne serait finalement pas si grave : deux ans après, on retrouve un niveau de bonheur équivalent.

Comment c’est possible ? En fait, une des caractéristiques du cerveau humain est de surestimer les conséquences des évènements, que ceux-ci soient positifs ou négatifs. Or bien souvent, réussir un examen, rompre avec sa copine, gagner un match a un impact moins important qu’on ne le croit, et on revient à notre niveau de bonheur antérieur.

Mais alors quelle est la clé pour construire du bonheur à partir de n’importe quelle situation ?

C’est avoir des projets : pour maintenir le même niveau de bonheur, impossible de faire du sur place, il faut continuer à avancer. Et pour mener à bien ses projets, il faut de la VOLONTE. Bonne nouvelle : la volonté se travaille, elle est comme un muscle. Pour améliorer sa volonté, des tas de manuels savants vont donneront des conseils divers et variés. J’en ai listé quelques-uns mais trempez les à votre sauce : se fixer des objectifs, accepter de se tromper car l’erreur est la meilleure école, mesurer ses progrès et être conscient de ses ressources.

Car les moments de notre vie durant lesquels nous sommes les plus heureux sont les moments de projets et le secret pour réussir sa vie est d’être tourné vers l’avenir. Vous le savez sans doute, le chemin qui mène à la réalisation de notre projet est encore plus agréable que l’aboutissement du projet. Alors résistez à l’immédiateté, donnez-vous corps et âme dans vos projets, et regardez vers demain.

Et au besoin, mangez quelques Marshmallows… ça n’a pas été prouvé mais je suis sûre que ça fait du bien !

Pour tout renseignement, prenez contact avec Claire Dahan – Psychologue Paris 13

Vous aimez...Partagez !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publier. Champs Obligatoires*

Skype